Le voici le voilà, le tant attendu top 10 des endroits visités lors de mon voyage dans les Açores à São Miguel entre mer et montagnes. J’espère que cela pourra vous aider dans vos recherches ou conforter votre choix de futures vacances en Europe.

Agapanthe Timaru
De nombreuses fleurs bordent les routes de São Miguel: hibiscus, agapanthe, hortensia…

Avant-propos & conseils pratiques

Louer une voiture est l’idéal pour visiter l’île car les routes longent la mer et sont bordées de fleurs. Un plaisir de conduire là-bas d’autant plus que de nombreuses agences proposent des prix attractifs à l’aéroport. Pensez tout de même à réserver une à deux semaines à l’avance si vous partez en juin, et encore plus tôt si vous partez en juillet ou en août car les Açores sont de plus en plus touristiques. Rien de mieux que de se perdre dans les petits villages atypiques où vous découvrirez de nombreuses églises et cathédrales à l’architecture baroque. La météo étant très changeante (il ne faut pas oublier que c’est un archipel perdu en plein milieu de l’Atlantique), la voiture permet d’être plus souple et d’aller là où il fait beau car il y a -presque- toujours une partie de l’île ensoleillée.

〉  Pour la météo, je vous conseille d’utiliser l’application mobile ou le site SPOT AZORES pour la voir en temps réel. Cela vous évitera de perdre du temps car certains points de vue en altitude sont parfois couverts de brume. Une super application qui permet d’optimiser ses vacances au jour le jour sans être déçu par Mère Nature !

Sur la route

⇒ Attention aux routes/chemins que vous empruntez selon le type de voiture que vous avez loué car on ne se rend pas toujours compte des pentes en les descendant mais en les remontant on se rend vite compte que 10% c’est très très raide et ce n’est pas praticable avec toutes les voitures !

vue-voiture11

Concernant la conduite, les Portugais conduisent plutôt bien même s’ils se moquent un peu des limitations de vitesse étant donné qu’il y a peu -voire pas du tout- de radar. Par contre ils n’ont pas l’air d’avoir compris le code de la route car ils ne mettent jamais de clignotant et ne savent pas prendre les ronds points !

Pour les places de parking, attention aux amendes même si ça ne vous coûtera que 6 euros si vous n’avez pas payé ou si vous avez dépassé votre temps de stationnement.

〉  J’ai utilisé le site Rentalcars qui propose de très bonnes locations. Les agences Varela Rent A Car et Guérin présentes à l’aéroport sont dignes de confiance et proposent de bons véhicules, même si c’est la première agence qui a proposé la meilleure formule pour mon voyage. Je vous les recommande sans hésiter.

 

Le mois de juin est vraiment l’idéal pour visiter cette partie du Portugal. Il y a très peu de touristes, les prix sont plus abordables et c’est le mois où l’on peut voir le plus de variété de fleurs d’après les habitants. Il est vrai que je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi fleuri et coloré, d’ailleurs mes allergies m’ont un peu gênée alors soyez prévoyants si vous êtes comme moi!

〉 Pour le logement, AirBNB en propose de nombreux sur l’île et une fois de plus, les prix sont très abordables. Je vous recommande les maisons de Casa Do Vale à Nordeste car les propriétaires sont des gens extraordinaires avec le coeur sur la main, toujours de bons conseils et prêts à tout pour que vous profitiez de votre séjour en ne manquant de rien. Pas de panique, ils parlent couramment anglais !! 🙂 Les logements proposés sont tout équipé si vous avez besoin de cuisiner ou de laver votre linge. Il y a plusieurs maisons de tailles différentes dont une avec piscine. Les autres disposent aussi d’espaces communs (buanderie, terrasse, etc.).

〉  Si vous avez les moyens, un superbe hôtel vous attend du côté de Ribeira Grande : le Santa Barbara Eco-Beach Resort qui proposent des villas et des studios. Je ne l’ai pas testé mais les locaux me l’ont vraiment recommandé (comptez 300€ PAR NUIT minimum en juin !!!). 

PASSONS AUX CHOSES SÉRIEUSES

Les détails techniques terminés, nous pouvons enfin parler du principal: Que visiter à São Miguel hormis les petits villages plein de maisons abandonnées ou à vendre ?

〉  Amateurs d’urbex, vous serez au paradis ! Comptez un mois ou deux si vous voulez visiter tous les spots abandonnés de l’île !!

 

D’Ouest en Est

1/PONTA DA FERRARIA & MOSTEIROS

Ponta da Ferraria
Ponta da Ferraria

Profitez d’un tour dans l’Ouest de l’île pour visiter le petit village balnéaire de Ferraria. Vous pourrez aller voir le phare et vous baigner dans les sources thermales en plein milieu de l’océan. Un centre thermal est aussi à côté mais je ne l’ai pas testé.
La zone thermale est entourée par les rochers donc il n’y a pas de vague. De plus, des cordes sont étendues pour pouvoir se tenir et profiter des courants chauds naturels qui émanent des roches sous-marines. Il y a plus de touristes concentrés ici alors que le reste est sublime. Quelques pas dans les roches noires au milieu de nos amis les crabes et vous vous retrouverez seuls face à l’océan turquoise qui contraste avec le reste du paysage volcanique. On peut aussi aperçevoir une petite grotte malmenée par les vagues. On y resterait des heures.

Mosteiros
Joli coucher de soleil sur la plage de Mosteiros.

Partez tout de même avant le coucher du soleil car un sublime spot vous attend à MosteirosUne grande plage de sable noire, des jeunes qui surfent les vagues à proximité d’une impressionnante falaise dont certains morceaux se sont détachés rappelant à la fois les falaises d’Étretat et les Twelves Apostles en Australie. Un vrai paradis et un de mes plus beaux moment là-bas surtout à l’heure dorée où les rayons du soleil rasent les rochers et donnent au sable noir des reflets pailletés. Une vraie bouffée d’air frais loin de la capitale Française avec comme seul bruit celui des galets roulés par les vagues, mêlé au chant des oiseaux.

2/ SETE CIDADES ou SEPT CITÉS

Sete Cidades
Les 7 Cités: le Lac Vert et le Lac Bleu dans le cratère du volcan.

Considéré comme l’un des plus beaux paysages du Portugal, ce volcan culmine à 856m d’altitude à l’Ouest de l’île.  En son sommet se trouvent plusieurs lacs dans une caldeira dont le Lac Vert et le Lac Bleu. Une légende dit que ces deux lacs se sont formés par les larmes versés par deux amoureux qui ont dû se séparer (une princesse et un berger ou une princesse et un prêtre selon les histoires). La couleur des lacs correspondrait alors à la couleur de leurs yeux respectifs. Une belle histoire devant un paysage à couper le souffle avec des couleurs sublimes. Vous pouvez admirer le point de vue depuis le Mirador de Vista do Rei ou depuis l’hôtel abandonné Monte Palace pour un peu plus d’originalité. Vous pourrez aussi les voir depuis le Mirador Boca do Inferno, point de vue fleuri que l’on retrouve partout sur internet mais qui est beaucoup plus touristique, surtout en haute saison.

Boca do Inferno
Le point de vue Boca do Inferno aux 7 Cités.

〉  Pour accéder au point de vue Boca di Inferno, empruntez le sentier qui descend vers le Lagoa do Canario (une grille verte est souvent ouverte pour y aller en voiture) mais ne tournez pas à gauche pour aller vers celui-ci. Continuez tout droit. À la fin du chemin de terre, vous pourrez vous garer et prendre les petits escaliers qui mènent à la vue (5 min de marche à peine).

De sublimes sentiers de randonnées plus ou moins longs vous attendent pour découvrir les lacs de l’île (Lagoa do Canário, Lagoa das Empadadas) avec des points de vue sympas (Miradouro do Pico Paúl, Aqueduto do Carvão…).

 

3/ PONTA DELGADA

Les portes de la ville
Portas da Cidade.

Capitale administrative et centre économique le plus important des Açores, c’est ici que vous ferez vos premiers pas sur l’île. Vous pourrez flâner en bord de mer et découvrir les Portes de la ville (Portas da Cidade) inaugurées en 2008, flâner au Café Central sur la place Gonçalo Velho qui fait face à l’Eglise Matrice de Saint SébastienLouvre Michaelense est un autre café/bar original à découvrir. Il y a de nombreuses activités à faire à Ponta Delgada (musées, galeries, théâtres, etc.) mais j’ai préféré me perdre dans la ville pour la découvrir.

4/ CALOURA

Caloura
Mirador de Pisão.

Joli point de vue depuis le Mirador do Pisão et petite baignade surveillée (mer ou piscine, au choix) vous attendent à Caloura.

5/ LAGOA DO FOGO

Lagoa do Fogo
Le Lac du Feu ou Lagoa do Fogo au centre de l’île.

Le lac du feu tire son nom de son emplacement dans le cratère d’un volcan du massif Agua de Pau. Il est souvent dans la brume, attention à bien vérifier avant d’y aller. Pour l’atteindre, une jolie randonnée de 5,5km avec du dénivelé vous attend mais la vue à l’arrivée en vaut la peine et le sentier est très agréable. Pensez à l’eau et à la crème solaire, ainsi qu’à un pique-nique. Malheureusement, il est interdit de se baigner dans ce lac même si l’eau turquoise vous y invite. La vue du haut doit être incroyable alors pour les courageux, foncez !

6/ FABRIQUE DE THÉ CHÁ GORREANA

Les plantations de thé
Théiers surplombant la mer.

Moi qui pensais m’y connaître en thé, c’est raté ! D’ailleurs on ne devrait pas dire thé mais Chá, nom chinois que seuls les Portugais continuent d’utiliser. J’ai découvert près du village de Maia dans le Nord la seule plantation de thé en Europe (il y a aussi celle de Porto Formoso un peu plus loin mais ce sont les seules). Un endroit sublime et une exploitation rendue possible sans pesticide ni herbicide grâce au climat si particulier de São Miguel. On se sent tout de suite transporté en Asie alors que nous sommes bel et bien en Europe, à seulement 4h d’avion de Paris.

Cette usine de thé vieille de plus d’un siècle produit du thé noir et du thé vert que vous pouvez déguster lors de la visite. Vous pouvez aussi vous balader au gré de vos envies dans les plantations car des sentiers de randonnées y ont été aménagés.
CHÁ GORREANA, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h, w-e de 9h à 19h. Visites gratuites. 

7/ FAIAL DA TERRA

Salto do Prego
Cascade Salto do Prego dans les Açores à Faial da Terra.

Petit passage à Povoção pour aller manger (la faim permet de visiter beaucoup d’endroits alors suivez votre estomac !) dans ses petites ruelles pavées et admirer une nouvelle église puis direction Faial da Terra pour une marche digestive à la découverte de la sublime cascade de Salto do Prego qui vous attend au bout du sentier. Ce dernier fait une boucle de 4,5km et il n’est pas très difficile.
Pas de baignade pour moi car je n’avais pas pris mon maillot mais certains touristes courageux ont bravé le froid pour faire trempette.

8/ VILA FRANCA DO CAMPO

Vila Franca do Campo
L’Ermitage Notre-Dame de la Paix.

Ancienne capitale administrative anéantie par un séisme dans les années 1522, c’est un endroit connu aujourd’hui pour son îlot issu d’un cratère d’un ancien volcan à 1km de la côte. Il est classé Patrimoine Naturel et vu du ciel, il forme un cercle  presque parfait à l’eau cristalline. Ce n’est pas par les airs que j’ai choisi de le découvrir mais sous la mer en faisant de la plongée. J’y ai découvert un super club franco-portugais avec des  moniteurs au top. Plus d’infos ICI.
Vous pourrez aussi visiter l’Ermitage Notre-Dame de la Paix, une belle chapelle qui surplombe la ville pour l’admirer autrement.

9/ FURNAS

Vous saurez que vous êtes proches de Furnas en ouvrant vos fenêtres et en respirant cet air pur et frais qui empeste le souffre à des kilomètres !! Si l’odeur ne donne pas envie de s’arrêter (à moins que vous n’aimiez l’oeuf pourri!), elle témoigne pourtant de l’importante activité volcanique de l’île. Vous pourrez vous balader le long du chemin aménagé pour découvrir les différentes caldeiras, les fumerolles, l’eau en ébullition pour un spectacle où tous vos sens seront en éveil… !!!

Caldeira do Esguicho
Caldeira de Furnas

Trêve de plaisanterie, c’est vraiment beau mais l’odeur vous collera à la peau jusqu’à la fin de votre séjour, surtout si vous passez vous baigner dans les sources chaudes de Poça de Dona Beija, un parc thermal en plein air avec 5 bassins allant de 29°C à 39°C. Parfait pour se relaxer en fin de journée et même en soirée car le site est ouvert jusqu’à 23h.

〉  Poça de Dona Beija, 4€ par personne, ouvert de 7h à 23h. Attention, c’est assez petit et les locaux l’apprécient autant que les touristes. Le soir reste l’idéal pour y aller. Des vestiaires, douches et WC sont disponibles ainsi que des petits paniers pour y laisser vos affaires.
〉   Le Parc Terra Nostra est aussi à faire mais je ne l’ai pas fait. Il est ouvert tous les jours de 10h à 18h et vous pourrez vous baigner dans les eaux ferrugineuses oranges et chaudes. Attention, le maillot de bain sera inutilisable après.

 

10/ LOMBA DA FENZADA & NORDESTE

Lomba da Fenzada
Les petits villages du Nord-Est.

Le meilleur pour la fin avec ma partie préférée où j’ai séjourné: le Nord-Est (NORDESTE).
Venant du Nord-Est de la France, cela m’a fait sourire que ce soit ma partie préférée même si ce n’est vraiment pas comparable. Nordeste et Lomba Da Fenzada sont des villages simples où le temps semble s’être arrêté. La nature est partout et j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup plus d’oiseaux dans cette partie de l’île. Vous pourrez y voir beaucoup de faucons et d’aigles, ce dernier étant le symbole des Açores représenté sur leur drapeau. La flore y est aussi beaucoup plus variée mêlant les sapins aux hibiscus, les fuchsia aux fougères dans une forêt aux allures tropicales. Jungle brésilienne, forêt de Tasmanie mais aussi paysages bretons semblent s’être réunis à São Miguel pour vous dépayser et ne pas vous donner envie de rentrer !

Le très beau jardin botanique de Ponta do Sossego surplombant la mer est à visiter avec une vue à couper le souffle. Celui de Ribeira do Guilherme est aussi magnifique et le personnel y est très agréable.

Il y a énormément de points de vue à faire sur la côte Est de l’île et je vous conseille vraiment de vous perdre sur les petites routes en vous arrêtant à chaque point de vue.
Celui du Pico Longo est sublime, surtout en fin de journée.

Vous y verrez aussi deux gros aqueducs à l’architecture imposante surplombant la route alors levez les yeux (mais pas en conduisant bien sûr !!).

Nordeste
Le pont aux 7 Arches à Nordeste.

Il y a beaucoup d’autres spots à visiter mais cette liste répertorie ce que j’ai vu durant ces 10 jours en prenant mon temps et en voyageant au jour le jour sans trop planifier. Car c’est aussi ça les vacances et c’est comme ça que j’aime voyager.


Le mot de la fin: pas besoin d’aller loin pour être dépaysé !

Pour plus d’infos: rendez-vous sur le site VISIT AZORES et LE GUIDE DU ROUTARD.

Posted by:Justine.Voiry

Jeune photographe originaire des Vosges, je suis partie en Australie un an et demi où j'y ai découvert ma passion pour les voyages, les brunchs et les cafés. Depuis, je pose mes valises où l'envie me porte en testant les bonnes adresses des environs et vous partage ici mes coups de coeurs food, mes voyages, mes conseils et mes recettes du quotidien. Végétarienne et sportive dans l'âme, vous trouverez ici aussi quelques articles sur mon style de vie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s